La Ligne de crédit AFD

Retour au sommaire Contribution au PMN

L’Agence Française de Développement (AFD) a apporté une contribution au PMN, sous la forme de quatre lignes de crédit successives, d’un montant total de 93.8 M€, dédiées à la restructuration financière d’entreprises adhérentes au Programme de Mise à Niveau.

En optant pour cet appui, l’AFD a répondu à un besoin exprimé par le BMN et jusque là non couvert. Elle est, à ce jour, le seul bailleur de fonds à intervenir en faveur de cette composante.

Sur la période 1996-2011, 117 petites et moyennes entreprises ont bénéficié du concours de l’AFD pour la restructuration de leurs situation financière.

Retour au sommaire La 4ème ligne de crédit

[ Ligne de Crédit Française (AFD) de restructuration financière de EUR 30 millions ( circulaire de la Banque Centrale de Tunisie aux I.A.T  n° 2005/14 du 24-08-2005 telle que modifié par la circulaire n° 2009/11 du 08/06/2009 et la circulaire n°2010/14 du 24/10/2010). ]

Opérations éligibles

  • La ligne de crédit est mise à la disposition des PME du secteur productif adhérentes au programme de mise à niveau (PMN).
  • Les entreprises ayant déjà obtenu un accord d’imputation sur l’une des  lignes de crédit antérieures de restructuration financière de l’Agence Française de Développement (AFD) sont exclues du bénéfice de la présente ligne de crédit.

Le crédit pourra être destiné au financement partiel :

  • des dépassements en comptes et crédits de trésorerie,
  • des impayés sur crédits à moyen et long terme,
  • des crédits à court terme mobilisés pour le financement d’investissements en cours.
  • des crédits à moyen terme à ré-échelonner,
  • de la couverture de l’augmentation du besoin en fonds de roulement,
  • à titre exceptionnel et dans des proportions marginales, de crédits d’investissements,
  • Le crédit proposé au refinancement devra s’inscrire dans un plan de redressement global, sur trois années au minimum.

Ce plan devra assurer le maintien des équilibres financiers sur toute la période.

Montant maximum à financer : La contre-valeur en EUR de TND 2 millions.

La date limite d’utilisation a été prorogée au 31 mars 2013 .

Conditions du crédit

  • 6,5% l’an au maximum dans le cas d’une rétrocession en Euro.
  • 7% l’an au maximum dans le cas d’une rétrocession en Dinar.
  • Une durée de remboursement de 7 à 12 ans dont un différé d’amortissement de 0 à 2 ans.
  • Remboursements semestriels les 30 avril et 31 octobre de chaque année.

Les commentaires sont fermés.